Le refus de soins en EHPAD ou services à domicile (2022)

Dernière mise à jour : 03/09/2021

Contexte
Pour préserver une identité fragilisée par l'âge et/ou la maladie, certaines personnes préfèrent refuser tous les éléments qui pourraient révéler une dépendance. Face à ce type de refus, la sécurisation de la personne dans son identité, par la reconnaissance de ce qu'elle est en tant que personne et non en tant que « malade », peut alors faciliter son acceptation. À l'inverse, la confrontation frontale d'un soignant tentant de convaincre de son expertise ne pourra qu'aggraver la situation."[1]
Les soignants, en particulier ceux qui travaillent auprès de personnes présentant des troubles cognitifs, sont quotidiennement confrontés à des patients qui refusent certains soins : refus d'une aide à la toilette, refus de l'intervention d'une aide à domicile, de prendre les médicaments, d'être hospitalisé, de s'alimenter. Ces refus sont d'autant plus difficiles à supporter qu'ils interrogent le soignant dans son identité : son rôle est de porter assistance, d'aider, de secourir. Son intervention perd donc son sens si elle est comprise comme une agression.  Et se pose la question : Comment, rester « soignant » dans ces situations ?
La dimension législative interroge le consentement des personnes accompagnées et permet de poser un cadre auquel peuvent se référer les professionnels. Toutefois, le soignant doit faire preuve de créativité, de savoir-être et de savoir-faire lors de ces situations. Il interroge, ainsi sa pratique professionnelle, seul ou en équipe pluridisciplinaire.
[1] Aline CORVOL, Gériatre, CHU de Rennes, juillet 2014

 
Description
Refus de soin et consentement
•    Le refus de soin : sa signification, ses différentes manifestations
•    Compréhension du contexte
•    La notion de consentement de soin de la personne accompagnée
•    Cadre législatif :
-    la loi du 04 mars 2002 relative aux droits des malades, dite loi Kouchner
-    la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie, dite loi Léonetti
Relation soignant-soigné 
•    Comprendre les causes du refus de soin
•    Proposer des alternatives au refus
Connaitre les techniques pour adopter une posture professionnelle et bienveillante
•    Communication verbale
•    Communication non verbale et bienveillante
•    La prévention
•    La diversion
Les espaces de réflexion
•    Rôle du professionnel : réflexion individuelle
•    Rôle de l'équipe pluridisciplinaire : réflexion en équipe

Objectifs pédagogiques :
-    Comprendre le refus de soin du point de vue du cadre législatif et éthique
-    Définir et comprendre le refus de soins en fonction des contextes (maladie grave, troubles du comportement, fin de vie, perte d'autonomie et vieillissement…)
-    Posséder des outils de compréhension pour mieux appréhender un refus de soins lors d'une intervention
-    Savoir se positionner face à l'usager et adopter une attitude professionnelle en adéquation avec l'évènement


 
Objectifs de la formation
Aucun traitement ou soin ne peut être entrepris sans le consentement de la personne. Ceci signifie que le soignant peut être confronté à un refus de soin, ce qu'il peut vivre comme une situation d'impuissance et d'échec. S'interroger sur les limites de sa pratique et donner un sens au refus d'aide et de soin par des échanges interprofessionnels permettent au soignant de comprendre et d'accepter les choix des personnes accompagnées et de respecter leur dignité et leur liberté.
Public visé
Professionnels intervenant auprès d'une population âgée
Prérequis
Aucun prérequis
Modalités pédagogiques
•    Supports théoriques
•    Utilisation de la valise Mobiqual sur la promotion de l'amélioration des pratiques professionnelles : le refus de soin, mises en situation, supports vidéo, retours d'expériences et échanges entre participants
Moyens et supports pédagogiques
  • Vidéo projecteur
  • Remise des documents support
  • Références bibliographiques
Modalités d'évaluation et de suivi
  • Quizz de début et de fin de formation, bilan des acquis de la formation (ce que j'ai appris, ce que je retiens, ce que je ne ferai plus, ce que je vais mettre en œuvre dans ma pratique)
Modalités d'inscription
Modalités d'inscription :
Inscription en ligne obligatoire.
Coût de la formation :
Contribuant : 155 €/participant
Non contribuant : 205 €/participant

M'inscrire à la formation

Si vous êtes en situation de handicap et si vous avez des besoins particuliers pour assister à nos formations (salle adaptée, interprète LSF ...), merci de contacter le secrétariat au 03.83.37.90.81 ou nancy@creai-grand-est.fr.
Lieu(x) :

Salle Arthur Rimbaud - Cité administrative Tirlet – Bât. 3 - 5 rue de la Charrière 51036 CHALONS-EN- CHAMPAGNE Cedex France
- CREAI Antenne Alsace - Salle de formation Strasbourg - 29 rue du Faubourg de Saverne 67000 STRASBOURG
- CREAI Antenne Lorraine - Salle de réunion Vandoeuvre - 1 rue du Vivarais 54500 VANDOEUVRE LES NANCY France
Détail des horaires :
Ajouter au panier
Protection des données
Les informations collectées par le CREAI Grand Est font l'objet d'un traitement automatisé ayant pour finalité la gestion et le suivi des formations. Ces informations sont à destination des personnels du CREAI (service administratif, Direction, intervenant), formateurs vacataires intervenant sur la formation le cas échéant, de l'OPCO prenant en charge la formation (ou tout autre financeur de la formation). Dans le cadre de votre participation à la formation, les données sont conservées pendant une durée de 3 ans à partir de la fin de la session de formation. A l'issu de cette période, les données sont détruites.

Dans le cadre du règlement européen sur la protection des données, vous disposez de droits, tel que le droit d'accès à vos données personnelles. La politique de protection de la vie privée, plus complète, est disponible sur demande ou sur le site internet du CREAI à l'adresse www.creai-grand-est.fr. Pour exercer vos droits Informatique et Libertés et pour toute information, vous pouvez contacter notre déléguée à la protection des données (DPO) en écrivant j.boivin@creai-grand-est.fr ou à l'adresse postale suivante : CREAI Grand Est, à l'attention de Mme la Déléguée à la protection des données, Cité administrative Tirlet – Bât 3, 51036 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX.
Session sélectionnée
  • 27/09/22 VANDOEUVRE LES NANCY
  • Détails :

    27/09/22 : 09:00 → 12:30
    13:30 → 17:00
Prochaines Sessions
  • 23/02/22 Nouveauté Présentiel CHALONS-EN- CHAMPAGNE Cedex
  • 28/04/22 Nouveauté Présentiel STRASBOURG

Retour au site web du centre

Le CREAI Grand Est est en mesure de proposer ses formations en visioconférence avec des modalités adaptées.
Si Dendréo Live est indiqué comme lieu de formation, alors la formation sera organisée à distance avec des temps de visioconférence.