Prévenir et gérer les situations de violence

Dernière mise à jour : 29/08/2022

Contexte
La violence a longtemps été oubliée en tant que problème de santé publique, de par l'absence de définition claire de ce phénomène.
Aujourd'hui définie par différentes autorités, ONU ou OMS, elle reste une réelle et importante préoccupation des professionnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux.
Dans la recherche d'une solution alliant prévention et traitement de la violence, vont se mêler des intérêts parfois opposés, respect des droits et libertés de la personne accueillie, notamment au travers du respect de l'intégrité des usagers, et leur sécurité. Rappelons que l'accompagnement médico-social vise l'accueil des usagers dans un cadre de bien-être et sécurisant.
Il est admis aujourd'hui que la violence exprimée par un usager est une réponse à une souffrance. Mais la question se pose tout de même toujours de savoir si la violence ne peut pas être un acte gratuit. Ainsi, les professionnels peuvent se questionner sur ce qui va permettre de distinguer la violence issue d'une souffrance d'un acte purement gratuit. Comment y répondre ? Quels sont les éléments déclencheurs ? Peut-elle se prévenir ? Comment ?
Tels sont les défis qui se posent aujourd'hui les professionnels du secteur social et médico-social. L'objectif de cette formation vise donc à rechercher à faire acquérir à ces professionnels une attitude positive et réactive face à la violence, pour assurer la sécurité de tous, professionnels, usager et tiers.
Description
Jour 1
•   Reconnaissance des signes annonciateurs de l'agitation et posi- tionnement par rapport à l'agresseur
-   La notion de distance (distance physique), ou distance de sécurité
-   Travail sur la respiration (gérer son stress face à l'agressivité)
-   Travail sur des situations vécues par les stagiaires sur leur lieu de tra- vail, réflexions sur les possibilités d'améliorer les techniques d'inter- vention
•   Réaliser une immobilisation en respectant l'intégrité physique de l'agresseur
-   Travail sur différentes techniques d'immobilisation avec contraintes articulaires (à partir d'une pratique de « non-violence »)
-   Immobilisation sans prendre ni donner de coups en tenant compte de la rapidité d'approche et de la protection de soi et des autres
-   Travail sur son propre équilibre et le déséquilibre de l'agresseur
-   Mettre en place une stratégie afin de neutraliser le plus efficacement possible
-   Approches de situations dangereuses (attaque avec un couteau ou du mobilier, avec étranglement)
Objectifs pédagogiques du Jour 1 :
-    Discriminer les signes annonciateurs de l'agitation
-    Analyser les situations vécues
-    Mémoriser les gestes techniques
-    Expérimenter des stratégies à appliquer ultérieurement
Jour 2
•   Réveil pédagogique
•   Réaliser une immobilisation en respectant l'intégrité physique de l'agresseur (Suite)
•   Contrôler et ne pas répondre aux coups
-   Travail pour éviter coups de poings et coups de pieds
•   Se protéger
-   Environnement et positionnement par rapport à l'agresseur
-   Déstabilisation de l'agresseur
-   Dégagement d'une saisie et saisir un agresseur afin de le neutraliser le plus rapidement possible
Objectifs pédagogiques du Jour 2 :
-    Evaluer la distance de sécurité
-    Analyser les situations vécues
-    Mémoriser les gestes techniques
-    Expérimenter des stratégies à appliquer ultérieurement
Maîtriser ses émotions et ses réflexes
Objectifs de la formation
Cette formation vise à permettre aux professionnels :
 
  • de percevoir ses réactions face à l'agressivité d'une personne afin de mieux gérer les situations et le stress occasionné par celles-ci
  • d'acquérir des attitudes de prévention en fonction des situations rencontrées
  • en cas d'intervention, d'être efficace afin d'immobiliser et de préserver l'intégrité physique de la personne présentant des conduites violentes
Public visé
Professionnels des structures du secteur social et médico-social.
Prérequis
Aucun prérequis.
Modalités pédagogiques
•   Apports théoriques et techniques.
•   Mises en situation, travail sur les techniques proposées.
•   Etude de cas.
Moyens et supports pédagogiques
  • Vidéo projecteur
  • Remise des documents support
  • Références bibliographiques
Modalités d'évaluation et de suivi
  • Un brainstorming est proposé en début de formation pour évaluer les connaissances et pratiques actuelles et habituelles des professionnelles
  • Mise en pratique et exercices pratiques
Modalités d'inscription
Cette formation est proposée uniquement en intra.
Contactez-nous par mail (accueil@creai-grand-est.fr) pour réaliser cette formation dans votre structure (ou par téléphone au 03.26.68.35.71)

Tarifs (pour un groupe de 15 personnes maximum) :
1450 € par jour pour les non-contribuants
1160 € par jour pour les contribuants au CREAI

M'inscrire à la formation

Si vous êtes en situation de handicap et si vous avez des besoins particuliers pour assister à nos formations (salle adaptée, interprète LSF ...), merci de contacter le secrétariat au 03.83.37.90.81 ou comm@creai-grand-est.fr.
Ajouter au panier
Protection des données
Les informations collectées par le CREAI Grand Est font l'objet d'un traitement automatisé ayant pour finalité la gestion et le suivi des formations. Ces informations sont à destination des personnels du CREAI (service administratif, Direction, intervenant), formateurs vacataires intervenant sur la formation le cas échéant, de l'OPCO prenant en charge la formation (ou tout autre financeur de la formation). Dans le cadre de votre participation à la formation, les données sont conservées pendant une durée de 3 ans à partir de la fin de la session de formation. A l'issu de cette période, les données sont détruites.

Dans le cadre du règlement européen sur la protection des données, vous disposez de droits, tel que le droit d'accès à vos données personnelles. La politique de protection de la vie privée, plus complète, est disponible sur demande ou sur le site internet du CREAI à l'adresse www.creai-grand-est.fr. Pour exercer vos droits Informatique et Libertés et pour toute information, vous pouvez contacter notre délégué à la protection des données (DPO) en écrivant à secretariat.direction@creai-grand-est.fr ou à l'adresse postale suivante : CREAI Grand Est, à l'attention de M. le Délégué à la protection des données, Cité administrative Tirlet – Bât 3, 51036 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX.
Prochaines Sessions
  • Désolé, cette formation n'est pas programmée pour le moment.
    Si vous êtes responsable formation, vous pouvez faire une requête pour l'organiser en INTRA dans votre entreprise.

Retour au site web du centre

Le CREAI Grand Est est en mesure de proposer ses formations en visioconférence avec des modalités adaptées.
Si Dendréo Live est indiqué comme lieu de formation, alors la formation sera organisée à distance avec des temps de visioconférence.